Имя:
Пароль:


a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z    0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 
а б в г д е ж з и й к л м н о п р с т у ф х ц ч ш щ ъ ы ь э ю я 

Скачать Eribon, Faut-il bruler Dumezil?: Mythologie, science et politique бесплатно


Eribon, Faut-il bruler Dumezil?: Mythologie, science et politique
Flammarion | 1992 | ISBN 2080667092 | 345 Pages | PDF OCR | 18.6 MB


Une rumeur circule depuis quelques annes : Georges Dumzil, le clbre historien des religions, dcd en 1986, aurait eu de la sympathie pour le nazisme dans les annes trente et son livre, Mythes et Dieux des Germains, publi en 1939, porterait la marque d'une telle inclination politique. On raconte mme, pour conforter le soupon, que ce livre aurait " mystrieusement disparu " des bibliothques aprs la guerre. Didier Eribon a voulu en avoir le coeur net. Il a men une vritable enqute policire, exhumant des archives qui n'avaient jamais t consultes, interrogeant les tmoins de l'poque, afin de reconstituer la biographie politique du grand savant. C'est ainsi qu'il voque l'engagement de Dumzil dans l'Action franaise au cours des annes vingt, mais aussi son adhsion une loge maonnique dans les annes trente, et sa rvocation de l'enseignement par le rgime de Vichy en 1941. Bien plus, il rvle, preuves l'appui, que Dumzil crivait, sous pseudonyme, des chroniques de politique trangre qui traduisent, ds avant guerre, son horreur du nazisme et du " racisme aryen ". Au-del de cet itinraire, Didier Eribon reconstitue ici la vie de toute une communaut de savants, s'aidant des correspondances indites de Marcel Mauss, Emile Benveniste, Sylvain Lvi, Antoine Meillet... Car, pour interprter l'oeuvre de Dumzil, il faut la resituer dans le milieu intellectuel qui l'a vue prendre corps, et non faire abusivement fond sur ses opinions politiques. Et il convient alors de s'interroger : pourquoi notre poque veut-elle lire de la politique partout, mme l o les contemporains n'ont pas eu l'ide d'en voir ?
Merci GP!

ADVERTISING » Download fast « ADVERTISING

Информация

Посетители, находящиеся в группе Гости, не могут оставлять комментарии в данной новости.
]